L’Union africaine lance une campagne pour atténuer l’impact économique du COVID-19 en Afrique

La Commission de l’Union africaine a lancé jeudi une campagne pour intensifier la lutte continentale contre la pandémie de COVID-19 en cours, afin de protéger les économies africaines et les moyens de subsistance des populations dans un contexte d’assouplissement des mesures de confinement.

Baptisée « L’Afrique contre le COVID-19 : campagne pour sauver des vies, les économies et les moyens de subsistance », l’initiative continentale vise principalement à protéger les frontières et les voyageurs, les économies et les moyens de subsistance, alors que les pays assouplissent le confinement et reprennent leurs activités économiques, a indiqué jeudi l’Union africaine.

L’initiative a été lancée conjointement par la Commission des affaires sociales de l’Union africaine, la Commission des infrastructures et de l’énergie ainsi que le Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC Afrique) lors d’un point de presse virtuel hebdomadaire sur la pandémie du COVID-19 en Afrique.

John Nkengasong, directeur du CDC Afrique, a déclaré lors du point de presse virtuel que, alors que les Etats membres de l’Union africaine commencent à assouplir les mesures de confinement et à rouvrir, « il est essentiel de préparer l’Afrique pour la prochaine phase de la pandémie ».

Selon le CDC Afrique, à la date de jeudi, le nombre de cas confirmés de COVID-19 sur le continent africain a atteint 1.147.369 alors que le nombre de décès dus à la pandémie s’élevé à 26.618. Par ailleurs 870.568 patients testés positifs au COVID-19 s’étaient rétablis à travers le continent.

Notant un « signe d’espoir » du fait de la diminution du nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Afrique au cours de la semaine dernière, M. Nkengasong a toutefois souligné dans le même temps la nécessité d’éviter « la fatigue de la prévention » et d’intensifier encore les mesures de précaution, telles que l’utilisation de masques, la distanciation sociale ainsi que l’augmentation des tests du COVID-19.

Rappelant enfin l’initiative du Partenariat continental pour accélérer les tests de COVID-19 en Afrique, lancée le 4 juin et qui prévoyait de tester 10 millions de cibles du COVID-19 à travers le continent, le directeur du CDC Afrique a souligné que plus de 10,2 millions de tests avaient été menés à ce jour dans le continent, dépassant l’objectif initial.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer