Côte d’Ivoire : Le trésor public lève 71,500 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique de la Côte d’Ivoire a  levé ce 2 février 2021 sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 71,500 milliards de FCFA (107,250 millions d’euros)  à l’issue de son émission simultanée par adjudication de bons  assimilables du trésor (BAT) de maturité 182 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 3 ans.

Sur un montant global mis en adjudication de 65 milliards de FCFA, l’émetteur s’est retrouvé avec 120,259 milliards de FCFA de soumissions globales faites par les investisseurs, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 185,01%. Sur le montant des soumissions, l’émetteur en a retenu 71,500 milliards de FCFA et rejeté les 48,759 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 59,46%. Les ressources retenues sont destinées à assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Le rendement moyen pondéré s’est établi à 3,01% pour les BAT. Quant au taux moyen pondéré et le taux  marginal, ils se situent respectivement à 2,96% et 3,00%. Quant au remboursement des bons émis, il se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 3 août 2021. En revanche, les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.

Concernant les OAT à 3 ans, le rendement moyen pondéré s’est établi à 5,82%. Le prix moyen pondéré et le prix  marginal se situent respectivement à 9915 et 9910. L’émetteur s’est engagé à rembourser ces titres le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 3 février 2024. Quant aux intérêts, leur paiement se fera à un taux d’intérêt de 5,50% l’an dès la première année.

Source : Financial Afrik

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer