Financement des petites entreprises et start-ups : I&P Accélération s’active dans le Sahel

Lancé en juillet 2020 avec le soutien de l’Union européenne à travers le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique (FFU), le programme I&P Accélération au Sahel a réalisé ces derniers mois une dizaine de nouveaux financements d’amorçage.

Pour accélérer le développement des jeunes pousses de la sous-région sahélienne, Investisseurs & Partenaires (I&P) et l’Union européenne ont lancé I&P Accélération au Sahel, un programme innovant qui propose des financements d’amorçage et des missions d’assistance technique aux petites entreprises et start-ups jugées trop jeunes pour bénéficier d’un financement classique (prêt bancaire, investissement en capital, etc.).

Ces derniers mois, I&P et les fonds d’investissement d’impact participant à la mise en œuvre du programme – Comoé Capital, Sinergi Burkina, Sinergi Niger et Teranga Capital – ont accueilli nouvelles entreprises en portefeuille dans 3 pays du Sahel.

 Il s’agit, au Burkina Faso, de Fenel, une maison de création d’accessoires de mode conçus à partir d’étoffes tissés à la main (Faso Dan Fani), de Salgatech, une entreprise de production et d’installation de chambres froides multifonctions et des machines à glace et de Yam Agro Industries, une entreprise spécialisée dans la production de sirops (bissap, gingembre) et de confiture de mangue.

En Côte d’Ivoire, le programme a touché Citrine Corporation qui est une entreprise spécialisée dans la transformation et la commercialisation du manioc en attiéké frais (semoule de manioc) et en placali (pâte de manioc), Ecoclair, une entreprise spécialisée dans la buanderie industrielle pour les complexes hôteliers, les entreprises et industries et les clients particuliers, E’Sens, une entreprise ivoirienne spécialisée dans la production d’huiles essentielles d’agrumes (bigarade, bergamote) et  Syn’el, une entreprise spécialisée dans la fabrication artisanale de sorbets sur bâtonnet à partir de jus entièrement naturels.

Aussi, le programme I&P Accélération au Sahel a appuyé, au Mali, Fulbe & Khem, un laboratoire spécialisé dans la transformation de plantes médicinales locales en compléments alimentaires et produits cosmétiques et la commercialisation des produits à travers les pharmacies, les parapharmacies, les supérettes et les chaines de magasin bio.

La crise sanitaire et les impacts économiques générés par la pandémie de covid-19 ayant fortement fragilisé les petites et moyennes entreprise, une partie du budget du programme a été consacrée à l’accompagnement d’entreprises partenaires d’I&P à fort potentiel, mais qui ont dû se réinventer pour pouvoir maintenir leurs activités face à la crise Covid-19. 

Source : Lejecos

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer