Zone Uemoa : L’encours de la dette extérieure en hausse de 20 418,0 milliards en 10 ans

20 418,0 milliards de francs Cfa. C’est la hausse de l’encours de la dette extérieure de l’Uemoa en 10 ans. En effet, l’Agence Umoa-Titres informe que selon les données de la surveillance multilatérale de la Commission de l’Uemoa, l’encours de la dette extérieure est passé de 8 845,8 milliards de francs Cfa en 2012 à 25 823,7 milliards de francs Cfa en 2019 avant de s’établir à 29 263,8 milliards de francs Cfa en 2020, soit une hausse de 20 418,0 milliards Cfa en 10 ans.

A travers une publication intitulée La Tendance, elle fait savoir que l’encours de la dette de l’ensemble des Etats de l’Union économique et monétaire ouest africaine rapporté au Produit intérieur brut (Pib) nominal de l’Union est passé de 33,5% en 2015 à 44,1% en 2019, soit une hausse de 10,6% en 5 ans tirée par la dette extérieure.

Dans la foulée, l’agence dirigée par Adrien Diouf indique qu’après avoir connu une baisse importante au début de la dernière décennie à la faveur du programme Pays pauvre très endetté (Ppte) et de l’Initiative d’annulation de la dette multilatérale (Iadm), la dette extérieure de l’Union s’est accrue de manière significative au cours des dix dernières années.

Aussi, confie-t-elle, la hausse exceptionnelle intervenue entre 2019 et 2020 s’explique par le soutien financier apporté par les principaux partenaires multilatéraux de l’Union notamment le Fonds monétaire international (Fmi), la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (Bad) et le G20.

En ce sens, elle relève que rapporté au Pib nominal, l’encours de la dette extérieure est passé de 16,5% en 2012 à 21,1% en 2015 avant de s’établir à 29,4% en 2019. En termes de perspectives, l’agence Umoa-Titres souligne enfin que l’encours de la dette extérieure représenterait 32,5% du Pib nominal de l’Union en 2020.

Source : Lejecos

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer