Microfinance islamique : Le PROMISE compte collaborer avec les Systéme Financiers Décentralisés pour l’accès aux services financiers.

Le programme de développement de la Microfinance Islamique au Sénégal a partagé le jeudi 13 août 2020, la convention de prestation de services PROMISE/SFD article 44 avec les cibles et bénéficiaires. L’objectif est d’améliorer le revenu des bénéficiaires, à travers le renforcement de l’accès durable de la majorité de la population à ses services financiers islamiques adaptés sur l’ensemble du territoire national. Ledit programme est évalué à un coût global de 30 milliards. Selon Yaye Fatou Diagne, coordonnatrice nationale du

Lire la suite

Site Footer